CanalBlog, pour des raisons techniques, nous a empêché d'accéder à tous ses blogs une grande partie de la journée de vendredi, cet article  va  donc jouer les prolongations samedi. Désolé.

A qui n’est-il pas arrivé, en lisant un livre, un article, de se dire :
« Bon sang, mais, c’est bien sûr ! »

On découvre une idée « Oui, c’est exactement ce que je pense »
On est transporté par une démonstration, impressionné par la limpidité du propos, ému par le choix de la forme…
Alors, on se retrouve admiratif face à tant de concision, d’esprit de synthèse, et de communauté d’esprit avec l’auteur.

En même temps, une pointe d’ego éveille une petite jalousie ; celle d’avoir été doublé dans la rédaction.

On a commencé à se dire qu’il pensait comme soi et on finit par rendre les armes en constatant, dépité que c’est soi qui pense comme lui.

C’est la même chose qui m’est arrivé en découvrant un peintre.

Je n'ai aucune culture, ni aucune formation en la matière, le geste me suffit.

Mais, la curiosité m’a guidé jusqu’à Niele Toroni et là, l’émotion d’abord puis toute la série décrite ci-dessus et un souffle de découragement, celui qu’on éprouve lorsqu’on croit que tout à déjà été dit et fait et… qu’à quoi bon.

Heureusement, ça passe.

Niele_Toronitoroni

Voir aussi : Donald Judd, Carl André, Ad Reinhardt, Mies Van der Rohe, Dan Flavin, Sol LeWitt, François Morellet, Bernard Villers, Daniel Buren, Olivier Mosset...

toroniiPeter_Halleydonald_juddDaniel_BURENtotoni