08 août 2007

Divine étoile

Assis sur son passé, le regard au lointain,L'homme mûr ne sait plus où donner de l'actionNostalgie et vouloir se disputent son destin,Et l'immobilité devient sa seule raisonNe plus agir enfin, s'inventer des histoires,Apprendre à faire des noeuds et puis à les défaire,Avoir pour tout labeur, la pensée à mouvoir,Et n'aller de l'avant qu'assis sur son derrièrePuis...A l'aube d'un hiver, exploser de désirSans savoir réellement le nom de l'étincelle, Avoir une faim de loup et l'envie de l'écrire,L'énergie plus présente et la vision plus... [Lire la suite]
Posté par claudiogene à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]