Politique locale

J'ai déjà écrit ici que la présentation d'une liste MoDem aux municipales de Nice me semblait inutile.
J'en suis convaincu et je le répète. D'autant que son "arc-en-ciel" ne semble pas convaincre beaucoup. C'est normal.
N'est pas Bayrou qui veut et une tête de liste doit être autre chose qu'un nom. Ce doit être une personnalité (sur les 5 principales têtes de liste, il n'y a que 2 "personnalités")

Pour les Présidentielles, j'ai choisi Bayrou et je ne le regrette pas du tout. J'en ai beaucoup parlé à l'époque et j'en ai fait rire pas mal. Je fus moi-même étonné de me retrouver référencé comme blog politique soutien du candidat, moi, qui ne fait pas de politique. Cocasse.
Ayant affirmé depuis, que seul Patrick Mottard et sa liste Nice Autrement me permettait de rester en cohérence avec mes choix précédents, j'en ai fait rire aussi. Riez.

Certains membres du MoDem ont eu le même raisonnement et soutiennent la liste "Nice Autrement" en participant activement à la campagne.
Ils ont préféré les idées, l'éthique et la philosophie aux arrangements et ambitions suspectes. Raison de plus pour les encourager dans cette voie.
Sur le site de campagne de la liste, ils lancent aujourd'hui un appel aux électeurs de Bayrou.
Je l'entends, le comprends et j'imagine qu'en toute logique, il doit être entendu par beaucoup d'autres.
Cet appel est clair, argumenté et mieux écrit que mes gribouillages de blogueur. Ce sont des professionnels, tout de même.
Pour les municipales, c'était comme une évidence, seul Patrick Mottard  représente les valeurs que représentait François Bayrou à mes yeux. 


Le succès relatif de Saint François aux Présidentielles nous a montré l'attente des Français et seules les machines et les moyens des deux partis-bulldozers ont fait la différence. Sur le plan de l'esprit et de la philosophie, cette voie-là était la bonne.

A Nice, nous avons une droite divisée mais omniprésente et un Parti Socialiste qui gère des fonds obtenus grâce aux voix des votants, et pas seulement des encartés, et qui devrait traverser la rue pour admirer sa vitrine (de l'intérieur on les croit toujours belles les vitrines).

Petit cadeau pour ceux qui ont lu jusqu'ici. J'ai assisté à l'inauguration d'une des 2 permanences de campagne de Patrick Mottard et Nice Autrement. Simple observateur, j'ai le regard curieux et quelques visages m'ont interpellé : moins volubiles que d'autres, plus posés, discrets et humbles.
En lisant l'appel ci-dessus j'ai reconnu ces visages. Il y a du sens partout.

Lorsqu'on s'appuie sur des femmes et des hommes dynamiques et sobres, joyeux et sérieux, motivés et lucides, passionnés et sereins, on fait une campagne 
dynamique et sobre, joyeuse et sérieuse, motivante et lucide, passionnée et sereine. Et pour les résultats, on fait la même chose.

On est toujours impressionné par ce qu'on ne sait pas faire et ces engagements m'impressionnent.

Cette équipe est belle.
C'est une belle équipe.