26 janvier 2008

Pour les uns et pour les autres

Pour les unsEn groupe en ligue en procession En bannière en slip en veston Il est temps que je le confesse A pied à cheval et en voiture Avec des gros des p'tits des durs Je suis de ceux qui manifestent Avec leurs gueules de travers Leurs fins de mois qui sonnent clair Les uns me trouvent tous les vices Avec leur teint calamiteux Leurs fins de mois qui sonnent creux D'autres trouvent que c'est justice Je suis de ceux que l'on fait taire Au nom des libertés dans l'air Une sorte d'amoraliste Le fossoyeur de nos affaires... [Lire la suite]
Posté par claudiogene à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]