14 février 2008

le chemin était tortueux

Le chemin était tortueux, étroit, broussailleux et en pente. La descente, un peu périlleuse n’en était pas pour autant pénible. Le soleil printanier et mon ami L... m’accompagnaient. J’ouvrais la route, il suivait. La discussion battait son plein : nous nous coupions la parole sans arrêt, n’étions jamais d’accord, ouvrions des parenthèses sans jamais les refermer. La ligne d’arrivée de la vallée approchait. C’est alors que mon ami s’aperçut qu’il avait oublié quelque chose au sommet. Je lui proposai d’aller le chercher pour... [Lire la suite]
Posté par claudiogene à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]