23 février 2008

Ils ont voté (L. Ferré)

A porter ma vie sur mon dos J'ai déjà mis cinquante berges Sans être un saint ni un salaud Je ne vaux pas le moindre cierge Marie, maman, voilà ton fils Qu'on crucifie sur des affiches Un doigt de scotch et un gin-fizz Et tout le reste je m'en fiche ! Ils ont voté et puis, après ?  J'ai la mémoire hémiplégique Et les souvenirs éborgnés Quand je me souviens de la trique Il ne m'en vient que la moitié Et vous voudriez que je cherche La moitié d'un cul à botter ? En ces temps on ne voit pas lerche... Ils n'ont même... [Lire la suite]
Posté par claudiogene à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]