Voici une petite liste de produits et services qui pourraient, qui devraient, selon moi, être gratuits.
Je considère que c'est une liste raisonnable dont la mise en place peut être quasi instantanée.

Le téléphone fixe et portable. (pas l'appareil bien sûr)
L'accès Internet. (c'est le minimum vital)
Les transports en commun en ville. (ça existe déjà dans certaines villes)
Les programmes Télé. (plus de redevance)
Les musées. (tous les musées. Expérience à venir)
Les vélos de ville à disposition. (type Vélo-V de Lyon mais vraiment gratuit)
Le stationnement pour tous les véhicules électriques. (C'est là aussi vraiment le minimum)
L'électricité pour recharger les véhicules électriques. (dans des stations municipales)
Les soins médicaux lourds. (hors comportements à risques manifestes : alcool, drogue, cigarette...)
Les fournitures et livres scolaires. (tous établissements. Un ordinateur peut tout remplacer)

J'attends vos remarques économiques, idéologiques, sérieuses, pas sérieuses...
(je sais déjà sur quels points je vais me faire "allumer". Alors, allumez !)

Anecdote : Sur le marché, un jeune homme me propose de lui "acheter" un poème. A mon objection selon laquelle la poésie, c'est comme l'amour, ça devrait être gratuit, il remonte les épaules de chaque côté de son visage qui "respirait la joie de vivre". J'ajoute que je préfère les poètes aux commerçants et là, il tourne les talons.Comme si je mettais sur mon blog que mes textes et mes photos sont protégés ou réservés. Ridicule. Qu'on se serve, qu'on goûte, qu'on mange, qu'on bouffe, qu'on jette, qu'on en fasse du fric même... cela m'est complètement égal.